tellier_brise_soleil_actu

DÉCOUVREZ GENATIS !

Scroll Top

Combiner nos expertises, additionner nos produits... afin d’obtenir le meilleur résultat pour votre confort !


logo-genatis


tellier-offre-globale-genatis

Alors que persistent les préoccupations énergétiques dans le bâtiment, le discours devient plus global et systémique. La raison en est simple à comprendre : les ouvrages sont conçus et construits pour accueillir des occupants.

 

Leur confort, leur qualité de vie ou leur productivité tiennent essentiellement aux ambiances créées. Les critères de qualité sont connus : température, lumière, air intérieur... Le défi est d’apporter des solutions naturelles, pérennes, robustes et polyvalentes qui soient aisées à associer et économiques, tant à l’investissement qu’à l’exploitation.
Tandis que s’élabore actuellement la future Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020), les pouvoirs publics et tous les acteurs de la construction travaillent sur la base du référentiel de préfiguration « Énergie positive et réduction carbone », connu sous l’acronyme « E+C- ».
Cette expérimentation d’initiative volontaire est soutenue par le ministère de la Transition écologique et solidaire et veut favoriser l’efficacité énergétique, réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le cycle de vie de l’ouvrage (50 ans) et encourager le déploiement des énergies renouvelables.

 

Les solutions naturelles entrent-elles dans le champ de cette expérimentation ? Oui, car elles répondent aux principes de sobriété énergétique des constructions et d’efficacité des systèmes en raison de leur souplesse et de leur réactivité aux cycles et événements naturels. C’est le cas pour l’apport d’énergie gratuite "par une orientation solaire directe ou une double façade jouant le rôle de « tampon » et assurant un préchauffage de l’air…", ainsi que pour l’exploitation de solutions de ventilation naturelle, connues depuis l’Antiquité et adaptées aux exigences contemporaines sous les noms de free cooling, night cooling, rafraîchissement adiabatique…

Quel est l’intérêt de ces alternatives de gestion naturelle de la lumière et de la ventilation face aux solutions hyper-techniques proposées de façon classique aux maîtres d’oeuvre ? Elles offrent essentiellement la possibilité de s’approprier intuitivement le fonctionnement des principaux organes techniques d’une construction tout en améliorant le bien-être des occupants. Surtout, elles répondent à la demande fondamentale de la RT 2012 : une conception bioclimatique, la réduction des consommations d’énergie et la maîtrise de la température intérieure estivale de confort.